Ouverte sur le quartier et sur la ville, la chapelle accueille régulièrement des projets portés par d’autres associations ou groupes qui investissent alors le lieu, l’Atelier Idéal étant alors très souvent co-organisateur de ces évènements.

AG de la Vélorution !
dimanche 25 janvier 2015

Le dimanche 25 janvier, l’Atelier Idéal accueillera la Vélorution ! pour une nouvelle assemblée générale.

L’avenir du LABO, lieu principal des activités de la Vélorution ! toulousaine, est aujourd’hui dans les mains de la nouvelle municipalité toulousaine.

La Vélorution ! appelle à signer une pétition pour pérenniser ses activités dans ce lieu.

+ d’infos sur :
http://velorutiontoulouse.free.fr

A signer ici :
http://www.mesopinions.com/petition/politique/vive-velorution/13267

Texte de la pétition :

À l’attention : de Monsieur le maire de Toulouse, président de Toulouse-Métropole

L’association Vélorution !, assurant la promotion des moyens de transport à propulsion humaine, déploie une large part de ses activités au Labo, 6 rue Benezet à Toulouse.

Ce local abrite l’atelier mécanique participatif et solidaire où ses adhérent-e-s viennent acquérir et partager les savoirs-faire nécessaires à la réparation ou à l’assemblage de leurs bicyclettes. C’est également le lieu où sont menés la récupération et le réemploi de vélos et de pièces détachées usagées. Soigneusement entretenu, ce local fait régulièrement l’objet d’aménagements et de travaux permettant que ces activités se déroulent dans les meilleures conditions.

Forte d’un millier de membres, la Vélorution ! propose gracieusement ses services aux cyclistes issus d’autres associations aux objectifs similaires (plus de 4000 en 2013). Elle est à ce titre un élément majeur du paysage associatif de l’agglomération toulousaine. Figurant parmi les fondateurs du réseau francophone l’Heureux Cyclage, l’association Vélorution ! participe également à une vaste dynamique d’échanges s’étendant à toute la France et au-delà.

Toutes les actions ainsi que les créations d’emplois de l’association reposent uniquement sur des financements propres ou du bénévolat, sans subvention d’aucune sorte. Tout cela également avec un fonctionnement et des prises de décision qui sont réellement collectives et démocratiques, en privilégiant toujours le consensus.

Occupant le Labo depuis mai 2010, l’association a obtenu un bail précaire assorti d’un loyer modique. En 2012, la Mairie de Toulouse, propriétaire des locaux, a dénoncé ce bail tout en continuant à demander le versement du loyer, ce que l’association a toujours fait. Finalement, le 7 octobre 2014, la Vélorution a été sommée de déguerpir au 22 octobre ce qu’elle a refusé tout en restant ouverte au dialogue avec la mairie.
L’association Vélorution demande que la Mairie de Toulouse pérennise les activités qui s’y déroulent par la signature d’un bail emphytéotique avec une option d’achat.

Je demande à la Mairie de Toulouse, et à l’ensemble des acteurs capables d’intercéder en ce sens, de tout mettre en œuvre pour permettre le maintien, dans un cadre légal durable, de l’activité de l’association Vélorution au Labo du 6 rue Benezet.