Expulsion du CLANDE !
4 décembre 2006

Dernière minute : Une nouvelle AG du Clandé est programmé le lundi 11 décembre de 18h à 19h à la Chapelle.

4 décembre 2006 : Le CLANDé a été expulsé par une centaine de policiers ce matin à 6h30 malgré le soutien de nombreuses personnes. Une assemblée générale a été organisée à la Chapelle le soir-même et a permis de convenir de différentes actions dans les jours à venir. Voir l’agenda sur le site INDYMEDIA Toulouse.

26-27 octobre 2006 : Le CLANDé, lieu voisin de la Chapelle ( 9 rue de Queven, quartier des Chalets ), célèbre squat associatif et culturel toulousain, en activité depuis plus de 10 ans, a été expulsé le matin du 26 Octobre ...

Lors des manifestations de protestation dans la journée, à 11 heures 30 la police charge sans sommation et violemment les personnes et les passants venues apporter leur solidarité. La caméra d’un reporter de TV BRUITS est la victime d’une matraque. D’ailleurs, c’est la même brigade d’intervention qui a fait ses preuves, entre autres, lors d’une manif anti-CPE devant le Medef le 23 février 2006.

Ils intimident physiquement des photographes, ils embarquent un jeune qui a fait une photo avec son téléphone portable. C’est qu’ils ne veulent pas de témoins, c’est à se demander pourquoi ?...

Car après avoir cassé la caméra et écarté les témoins, certains membres des forces de "l’ordre" vont s’amuser comme des gosses à jouer aux vandales en brisant des vélos ou en crevant avec un couteau des pneus... et cela en toute impunité ?

En soirée, une AG extraordinaire s’est tenue dans le jardin de la Chapelle, réunissant plus de 200 personnes !

Une nouvelle manifestation a été lancée à la suite de cette AG pour protester contre l’expulsion, avec pour but de cheminer jusqu’à la place du Capitole. Ce n’était pas prévu mais le Clandé a été réoccupé à la suite de cette nouvelle manif nocturne ...

+ d"infos :

Historique du CLANDé sur le site d’INFOSUDS

Actualité du CLANDé sur le site d’ INDY Toulouse

Communiqué du CLANDé :

Le Clandé est avant tout un squat politique ouvert depuis 1996 sur Toulouse.

"Qui somme nous ?
- Des gens qui s’habillent mal, mais pas que ça :
- Nous sommes en lutte contre le capitalisme et sa logique mortifère.
- Nous réagissons aux violences policières avec nos grandes gueules et notre détermination.
- Nous refusons d’être des vivants morts, nous voulons rester libres et pouvoir vivre nos rêves."

Le Clandé