Ouverte sur le quartier et sur la ville, la chapelle accueille régulièrement des projets portés par d’autres associations ou groupes qui investissent alors le lieu, l’Atelier Idéal étant alors très souvent co-organisateur de ces évènements.

All Chameleons Are Beautiful
vendredi 13 décembre (16h · prix libre)

Le vendrerdi 1" décembre, La Chapelle accueille l’évènement :

All Chameleons Are Beautiful

Soirée de soutien au CAMé (Collectif Auto Média énervé - 16h-22h

Le CAMé c’est quoi ?
Auto média formé en 2016 sur Toulouse pendant la Loi Travail, le collectif réalise des films, fait de la photo et tente de couvrir les mouvements sociaux et la vie de tous les jours dans une ville rose perdant peu à peu ses couleurs au profit du tout sécuritaire et de la gentrification.
+ d’infos sur le site web du CAMé
@cametoulouse sur les rézo socio

CONCERTS – EXPO – PROJECTION

Ouverture des portes de La Chapelle à 16h

Projections en continu de nos réalisations :

  • « Sous les briques roses, la rage » (2017). Ce film revient sur le mouvement contre la Loi Travail de 2016 à Toulouse, de l’université à la rue, des occupations à la répression.
  • « C’est Normal » (2018), court-métrage sur l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en 2018 et…
  • surprises jaunes !

Expo photo visible à partir du lundi 9 décembre : Gilets Jaunes de Toulouse à Paris
Table d’infos : brochures, stickers, affiches…

Concerts à partir de 19h :

  • Tanak : chanson française dégagée
  • Sanseverino accompagné de sa guitare en hommage à François Béranger

Fin des concerts à 21h30 ! Fin de la soirée 22h !

*** Entrée à prix libre mais conscient ***

Une cantine sera organisée sur place par le Planning Familial 31 pour la caisse IVG hors délais.

Bar à prix cool (softs, bières, vin froid, vin chaud)

Pour que tout le monde soit à l’aise, AUCUNE PHOTO dans le lieu. Merci !
Aucun comportement oppressif ne sera toléré.

Vous pourrez aussi profiter de l’ouverture du KiosK, la librairie autogérée de La Chapelle, de 18h à 21h.

Le CAMé sera aussi présent lors des lundis autogérés de La Chapelle, le 9 décembre, avec repas et discussion autour de la prise de vue en manif et du statut de photographe, journaliste, reporter, militant·e, artiste, et comment ces positions peuvent s’entremêler ou se rejeter.